back to school

La rentrée, c’est comme un retour en arrière. On éprouve des sentiments qu’on a éprouvés durant de nombreuses années, et c’est comme si les choses ne changeaient pas, même si notre emploi du temps est tout chamboulé.

Dans le dernier billet, j’ai écrit que c’était mon avant-dernière rentrée. En fait, je comptais celle de janvier aussi. Donc, si on pense à une rentrée officielle, c’est ma dernière. Il était temps!

Tout à l’heure, j’avançais dans les couloirs en me disant que ce temps est révolu. J’ai croisé des étudiants qui parlaient de leurs cours, de leurs profs, et je me suis souvenue qu’avant, je me sentais comme eux. Mais plus maintenant. Il est grand temps de commencer la “vraie vie”, enfin…la vie après les études.

Ça fait déjà deux ans que je vis entre le monde du travail et l’université, et cet été j’ai réalisé à quel point je suis ailleurs dans ma tête. C’est comme si j’avais évolué plus vite que ma vie. Je sais que c’est une sorte d’illusion parce que, bien sûr, je ne prétends pas avoir l’expérience de qqn qui est sur le marché du travail à temps plein depuis cinq ans.

Je vais me plonger à fond, pour une dernière fois, dans mes cours. Je vais aller plus à fond que je n’ai jamais été et, ainsi, je sauterai à pieds joints dans la fameuse “vie adulte” en avril!

~ by Stéphanie K. on September 4, 2007.

6 Responses to “back to school”

  1. Tiens, ce que tu me dis me rappelle furieusement ma dernière année ou deux à l’UNIL: Le top du top, c’est quand je m’étais fait vousoyer par deux étudiantes à la cafète. Là, je m’étais dit “ma vieille, il est temps que tu finisses tes études!”

    Allez courage, je pense bien à toi.🙂

  2. t’en as de la chance… comme j’aimerais en être là! en tout cas t’as eu du courage et je te fais mes félicitations.

    là je suis l’affreuse émission infrarouge sur la tsr avec Blocher l’immonde qui me dégoûte tellement avec ses propos et son français minimal… Il est ridicule et le pire, c’est qu’il a du succès… Franchement, où va la Suisse? C’est un peu la honte. Je sais pas si tu as vu ces affiches de l’UDC pour la campagne d’octobre… Va voir!

    Bises

    Vivipfeif

  3. iiiii mais c’est quoi ces affiches! Je sais pas si j’ai vu les bonnes, mais en tout cas j’ai vu celle-là:http://pbl.romandie.com/get/5790/050401_affiche_judc_schengen.gif

    Je dois dire que ça fait peur! C’est effectivement la honte! Le pire, c’est que moins on s’ouvre, moins on peut se faire une opinion réaliste des choses.

    Il te reste combien de temps à l’uni?
    Le fait que la fin approche est libérateur mais effrayant. Et j’ai vraiment tendance à paniquer pour ces choses-là. En plus, tout est restructuré au boulot, donc je ne sais pas trop ce qui adviendra des pigistes…

    Gros bisous!

  4. Steph, ouais, j’avoue que se faire vousoyer, c’est pas mal désagréable. Mais bon, tu avais quoi, 27 ans? Les étudiants devaient être bien jeunes pour te vousoyer!

    Du courage, j’en ai. Le challenge, c’est plus de vaincre mes peurs…

    Comment vont tes bras et tes mains? As-tu pu ranger la bête fumante au placard?😉

  5. ah oui, les études c’est un peu du temps figé, j’ai souvent eu cette impression là…du coup quand j’ai commencé à bosser j’y suis plus jamais retourné uhu

  6. Les mains vont mieux mais la bête fumante a élu domicile pour de bon sur mon ordi, et m’accompagne vaillamment dans mes rédactions (comme le manuel de survie que tu sais)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: