Vous sentir

Après avoir vu ça, je devrais être en train de réfléchir à la vie et à la mort mais, en fin de compte, je pense à vous.

À vous dont j’appelle la présence dans les parfumeries, l’un après l’autre. Dolce Vita, Loulou, Anaïs Anaïs, Fahrenheit, Chérie, White Musc, Le Mâle, Allure, Hugo Boss, Calvin Klein, … autant de noms anonymes, et pourtant autant d’individualités.

C’est ce que j’aime des parfums; ils sont pareils, et pourtant, ils se transforment au contact de la peau et deviennent uniques.

Et je les adore parce qu’à travers eux, je me sens près de vous, même quand vous n’êtes pas là.

~ by Stéphanie K. on January 19, 2009.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: